L'initiation en pays Lobi.

L'initiation chez les Lobis

Salut!

L'initiation en pays Lobi

Comme précisé dans le blog Kampti mon village, chaque sept ans à lieu l'initiation des jeunes Lobis pour leur donner les fondements de la societé Lobi et leur nom d'initiés; leur nom d'homme.

Le lieu de l'initiation: le fleuve Mouhoun ou Volta River au Ghana

 

Les prémiers jours

Aux prémiers jours de l'initiation il ya tout d'abord le son du tambour de l'initiation avec cette musique si particulière qui pénètre intensement dans le corps de l'averti à savoir le petit Lobi. A la suite du tambour qui commence depuis la brousse vient le chant qui rapelle aux nons initiés "les Djankouman" que le jour du jugement est arrivé. Le jour ou toutes les sanctions vont tomber sur l'enfant impoli; irrespectueux, mal aimé aussi... Ainsi après le son de ce tambour tout Djankouman ou non initié ne devrait plus être apperçu hors de sa case. C'est donc le jour de la débandade s'il vous trouvait loin de chez vous. Je porte toujours une cicatrice à la cuisse gauche qui me rapelle encore cette folle journée de ces temps d'aprés recolte comme si c'etait hier : ce jour là j'étais parti chercher des tiges de mil pour faire la clôture autour d'un jeune bananier que les porcs étaient sur le point de déraciner. C'est de là-bas que j'ai eu entendu tonner le tambour de l'initiation. Dans mes foulées pour fuir la horde des initiés ; "les Djorbé" à mes trousses et regagner les miens je trébuchai sur une tige de mil et tombai. La tige m'incisa profondement la cuisse mais je réussis à rentrer chez moi sans une goutte de larme, la peur aux fesses. Bref ce n'était qu'un accident et c'était l'initiation... Donc aux prémières heures de l'initiation c'est la chasse aux non initiés. Ils sont traités de tous les maux de la société Lobi et fouetés s'ils n'étaient pas respectueux des parents, des initiés ou tout simplement des ainés. Cette période est également celle des grandes cahettes. Le pays lobi étant une région trés accidentée on y rencontre beaucoup de grottes. Si pendant les proménades on en decouvrai une , elle servait pour ces situations là. Je connais un ami qui, pour fuir les coups s'est caché dans une grotte pendant au moins une semaine. (Il se pourrait que vous en sachez plus sur son histoire s'il le veut bien). Quelques jours après la chasse aux non initiés, des groupes arrivent par vagues successifs selon la lignée des uns et des autres. Ils restent aux alentours du village mais toujours en battant le tambour de l'initiation et les chants qui vont avec. Des messagers sont envoyés pour annoncer que les descendants de tel illustre Homme partent pour l'initiation de leur progéniture. Ceux qui se reconnaissent de cet Aeuil envoient leur progéniture avec nourriture, plats, quelques vêtements, des objets de culte des cauris de l'argent et des accompagnateurs pour assister les plus faibles. Ces groupes suivront ainsi exactement les pas qu'a suivi leur ancètre avant qu'ils ne soient à leur village actuel. J'avoue qu'en fonction des groupes c'est à dire en fonction de la descendance du non initié les itinéraires changent ainsi que les methodes également. Certaines familles envoient leur descendance à l'initiation avec comme accoutrement rien que des cache-sexes alors que d'autres tolèrent que le non initié porte même des chaussurres. Et compte ténu de la périodicité de l'evènement assez étalée (chaque sept ans),un enfant de sept ans qui n'a pas pu participé à une initiation qui a lieu par exemple cette année, aux initiations prochaines celui-ci aura 14 ans et si c'est une fille, vous comprenez que si elle ne doit porter qu'un cache-sexe c'est cas même compliqué...

La marche

Elle est pénible et pleine d'embuches. Elle varie en fonction de la situation géographique des uns et des autres. Pour certains elle vaut 200 km l'aller-retour, pour ceux de mon village par exemple il est d'environ 100 km l'aller-retour. Les initiés font ce trajet à pied et souvent sans chaussures puisque certains groupes l'interdisent. Ils dorment là où la nuit les trouve et dans certains villages s'ils ont la chance.

Ici l'homme est mis face aux autrocités de la nature et il doit survivre s'il est Lobi accompli. Celui qui succombe sur la route de l'initiation on dira que le Fleuve (Mouhoun) l'a pris, l'a emméné et il n'aura pas de funérailles. Mais tout au long de l'initiation la nuit des léçons d'hommes sont données aux hommes; les qualités comme la bravoure, la solidarité, ... certaines léçons sur la manière de gerer la famille et bien de choses encore... Pour les femmes des léçons leur sont données par les accompagnatrices sur la séduction et la gestion de la famille. Pour palier aux ruptures de provisions qui peuvent survenir au cours du voyage, chaque groupe tente de rejoindre autant que possible les grandes localités de la région. C'est ainsi que Gaoua plus grande ville du Sud-ouest du Burkina Faso est incontournable pendant les initiations. Sitôt les provisions achetés le groupe se met en route vers le rendez de chaque sept ans: le fleuve Mouhoun car quelque soit sa descendance, son dialecte (lobiri, birifor,djans, dorossié, wilé, touni ...) tout le peuple Lobi est unanime, "Nous avons tous traversé le Mouhoun pour de meilleures terres et nous devons nous en souvenir".

A très bientôt pour savoir ce qui se passe au bord du fleuve Mythique et aussi pour savoir comment se donnent les noms.

Amicalement

KAMBOU Benjamin.

*ceci n'est qu'un resumé de l'initiation chez les Lobi. Des étapes ont été volontairement omis pour préserver l'authenticité de cette étape chez le Lobi veuillez donc m'en excuser.

*Que tout Lobi qui lirai ces lignes où qu'il soit et qui trouverai cela osé, me pardonne et me corrige si je me suis égaré car je n'ai agi que dans le but d'informer et de susciter l'engouement à la chose culturel et un retour aux sources de mes jeunes frères et soeurs Lobi des villes du Pays ainsi que des Amis du Monde entier; et j'ai cru bien faire. 

*Pour avoir de plus amples informations sur les Lobis et leurs coutûmes veuillez cliquez sur le lien du musée des civilisations du Poni qui repond au lien ICI ou venez découvrir le fascinant Pays Lobi!

 

 

 

6 votes. Moyenne 4.50 sur 5.

Commentaires (4)

information-sur-le-burkina-faso
  • 1. information-sur-le-burkina-faso (site web) | 11/08/2014
C'est compris mon Frère! Heureusement que je n'ai pas tout dit! Car il y a des choses que l'on ne peut comprendre que si l'on les a véritablement vécues. Encore Merci!
PALE GARANGOUTE MADOU
  • 2. PALE GARANGOUTE MADOU (site web) | 11/08/2014
Bonjour Mr Kambou pour un vrai Lobi que je suis et encore plus portant le nom Garangouté qui est mon nom d'initiation, je te dis merci grandement.Ayant fais cette initiation en année 2000, je vous parle en tant que témoin et vous rassure que les étapes décrites ne sont pas en marge de la réalité mais c'est toujours mieux de ne pas dévoiler certaines étapes comme vous l'avez fait, afin de ne pas énerver les esprits.Élément utile que vous êtes pour la société lobi, vous avez la bénédiction de nos ancêtres.Merci.
Kambire
  • 3. Kambire | 08/11/2013
Salut c'est un plaisir de voir que quelqu'un ecrit sur le lobi
HIEN
  • 4. HIEN | 17/04/2013
Bonjour Benjamin,

Franchement, félicitation pour le travail que tu fais pour nous rappeller d'où nous venons.
J'ai la chair de poule lorsque j'ai commencé à lire le recit sur l'initiation en pays lobi. je ne suis pas une initiée, j'ai eu des larmes lorsque j'ai lu la première phrase. Pour tout lobi, qui lirait cet article, ne peut rester indifférent.
Merci, Merci pour tout ce que tu fais pour nous informer de nos valeurs, merci, et merci. Je souhaiterais de rencontrer pour plus encore.

Claudine Bini HIEN

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 26/07/2015