Mme SCANDONE Olga Adeline

 Bienvenue!

Connaissez-vous cette dame?

Olga Scandone

Son nom est Madame SCANDONE Olga Adeline. Elle est Belge et est venue plusieurs fois en visite au Burkina Faso. Elle s'est donc fait beaucoup d'amis à travers le pays. Ce pourquoi je parle d'elle ici, ce n'est point le fait qu'elle soit venue connaître mon pays, mais c'est pour la grandeur d'esprit, d' âme et ses bienfaits qui devancent son nom. Olga est une Dame de coeur, une Dame qui ne reste point insensible aux souffrances de ses semblables. Je n'ai jamais  connu cette femme physiquement mais seulement grâce à la magie de l'internet. Comme on le dit, la bonté se reconnaît parmi mille visages et elle, elle incarne cette bonté. Nostalgique du Burkina, elle a décidé de le redécouvrir grâce à internet. C'est ainsi qu'elle est arrivée sur mon site. Au début, elle m'a confiée une première mission à savoir retrouver un ami qu'elle avait perdue de vue depuis quelques temps. Après plusieurs tentatives infructueuses, je réussis à joindre cet ami. Il s'appelle Jacques Zagré et il vit présentement à Ouagadougou. Nous nous sommes rencontrés à la Maison du Peuple. Je lui ai alors transmis le message de Olga. J'ai aussi envoyé les photos à Madame SCANDONE pour confirmer que j'ai pu contacter l'ami en question. Voici les photos prises en son temps.

Zagré Jacques et moi-même

Zagré Jacques et moi même.

Zagré Jacques et moi-même

Zagré Jacques et moi même à la porte de la maison du peuple.

 

Toujours restée attachée au Burkina Faso, elle avait voulu aider une équipe de jeunes footballeuses de Gaoua en leur apportant des équipements de sports.  Malheureusement, sa volonté se trouvera brisée, quand elle comprit la surprise qui l'attendait: les équipements de sports venaient de disparaître sans traces. Loin de se décourager ou de se laisser abattre par cette mésaventure, elle décida cette fois-ci d'envoyer un vélo à la petite footballeuse qu'elle aime tant et qui malheureusement vient de  devenir orphéline. Elle me fit confiance et me confia la mission d'aller remettre le vélo à main propre à Gaoua à B. S. sa correspondante. Pour cela je lui ai demandé certaines informations et en réponse j'ai eu mes informations et ces photos:

B.S.

B.S. à Gaoua

B.S.

B.S. et ses amies à Gaoua

Un autre ami de Olga

Un autre ami de Olga à Gaoua 

 

Après une prise de contact avec B.S. par téléphone, il a été décidé que j'enverai le vélo avant la fête de Tabaski 2009 (27 novembre). Mais pour des impératifs de service je n'ai pas pu honorer le rendez vous. Voici ici présenté le vélo de B.S. 

le vélo gris

J'ai beaucoup hésité entre ce  vélo gris ...

Le vélo jaune

et Le vélo jaune.

Le vélo jaune

Finalement c'est le vélo jaune qui a été choisi.

 La facture: 35 000FCFA

La facture: 35 000FCFA

La facture

La facture.

Le vélo en question

Le vélo en question  

Le vélo en question

Le vélo en question

La facture

La facture.

 

Finalement pour ne pas trop pénaliser B.S. qui se rend au lycée (Distance Tielkan- Lycée Bafuji) chaque jour à pied, j'ai décidé que j'irai remettre le vélo à Gaoua le Lundi 30 novembre.  Là-bas on me reçu comme il se doit d'autant que plus que je suis originaire de Kampti à quelques encablures de Gaoua. Et comme la maman de Balkissa parle le Lobiri, nous avons bien bavardé. Olga fut bénie, remerciée... Les mots me manquent en fait pour témoigner la joie que l'on pouvait lire dans les yeux de Balkissa et de sa Maman. Voici les photos:

Balkissa avec son nouveau vélo

  Balkissa avec son nouveau vélo

Balkissa ténant le reçu

Balkissa tenant le reçu 

Balkissa tenant le reçu

Balkissa tenant le reçu

Balkissa et sa Maman

Balkissa et sa Maman

Balkissa sa Maman et moi-même

  Balkissa, sa Maman et moi-même 

Balkissa et moi-même

Balkissa et moi-même

 

Merci encore Madame SCANDONE, merci infiniment, merci pour tout!  

Aujourd'hui Madame SCANDONE Olga Adeline vit en Italie le pays dont elle est originaire, dans une ville qui s'appelle Alghero. Elle ne manque jamais de démander les nouvelles de Balkissa qui est aujourd'hui en classe de 5ème. Encore Merci.

La maison au bord de la Méditerranée...!

 

 

 

10 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (2)

  • 1. | 20/11/2010
Merci à vous Madame Belot pour ce témoignage qui vient encore confirmer tout ce que j'ai dit de bien de cette femme. Et je reconnais ici que je n'ai pas tout étalé ses bienfaits. Dieu la comblera, elle et sa famille!
Brigitte Belot
  • 2. Brigitte Belot | 19/11/2010
Je connais très bien Olga, c'est en sa compagnie que j'ai découvert le Burkina Faso, nous avons tellement aimé ce pays que nous y sommes retournées avec nos maris et mon jeune fils.
Olga est un sacré petit bout de femme, et je trouve admirable ce cadeau qu'elle a fait à Balkissa, sa petite correspondante. C'était très aimable à vous de bien vouloir vous charger de la commission d'Olga.

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 26/07/2013