Niamina chez mes Oncles.

Niamina chez mes oncles

Bienvenue

Du 05 au 08 Mars 2009 j'ai fait un bref sejour au village dans le but de retrouver les anciens copains , les parents et surtout voir ma grand-mère qui ne m'a pas vue depuis deux longues années. Je vous laisse ici admirer les photos cette fois ci prise par un apareil 7.2 Megapixels.

Ainsi le Samedi 07 mars je suis aller voir mes oncles paternels à Niamina. J'ai interrogé mon oncle sur l'origine du nom Niamina. Il a repondu que le nom originel du village est Gninèna ce qui veut dire "où on disparaît". Semble t-il qu'il ya très longtemps une vieille femme avait disparu a cet endroit et on a retrouvé que sa canne en fer qu'on appelle en Lobiri "Gbangalan". Le nom Gninèna est donc venu de cette disparution.

Voici maintenant les photos et bonne comtemplation

 

Sur la route de Niamina, des femmes allant au marché

Sur la route de Niamina, des femmes chargées de bois pour la construction d'une case

Sur la route de Niamina, les 2 femmes se reposent.

Sur la route de Niamina, le bois est frais donc très lourd.

Sur la route de Niamina, elle va au marché

Sur la route de Niamina, une methode culturale: les buttes.

Sur la route de Niamina, néré en fleur.

Sur la route de Niamina, le sentier

Sur la route de Niamina, un brave cultivateur.

Sur la route de Niamina, néré en fleur.

A Niamina,chez mon oncle. Graine de néré bouillies pour la preparation du soumbala. Ces

graines seront pillées légèrement puis ...

A Inbira, puis lavées plusieurs fois...

A Inbira, relaveés avant d'être fermentées pour devenir plus tard du soumbala.

A Niamina, chez mon oncle, four pour le sechage de noix de karité.

A Niamina, mon oncle Félix dit Djato

A Niamina, ma tante

A Niamina, la preparation de la bière locale; le dolo avec les foyers améliorés.

A Niamina, la preparation de la bière locale; le dolo avec les foyers améliorés.

A Niamina, une cage pour protéger la volaille contre les musaraignes et les chats

sauvages ; en lobiri "yoloro".

A Inbira, extraction du beurre de karité; phase de pillage.

A Inbira, extraction du beurre de karité; phase de pillage.

A Inbira, extraction du beurre de karité; phase de pillage.

A Inbira, extraction du beurre de karité; phase de pillage.

A Inbira, extraction du beurre de karité; phase de pillage.

A Inbira au bord du barrage de Poniro

A Inbira au bord du barrage de Poniro

A Inbira au bord du barrage de Poniro, on distingue nettement une pirogue.

A Inbira au bord du barrage de Poniro.

A Inbira, arbre dont les fruit sont utilisés pour coller du papier.

A Inbira, un escalier sur une case fraichement construite

A Inbira, un escalier sur une case fraichement construite

Retour à Niamina mon oncle Félix devant

Retour à Niamina, un jeune balafoniste.

Retour à Niamina un jeune balafoniste

Retour à Niamina, le plus âgé de mes oncles.

Retour à Niamina un autre oncle

Retour à Niamina, un tabouret portatif

typiquement Lobi.

A Niamina, un autre modèle de tabouret Lobi

A Niamina, oncle Félix. Derrière lui mon vélo.

A Niamina, la grand- mère de Petit ange filant une corde et un panier à coté.

A Niamina, mon poulet de Bienvenue

A Niamina, une tante

A Niamina, une tante

Le retour, à 2 km de Kampti.

Le retour, la plaque signalant le village de Kampti.

Le retour de Niamina les indications dès l'amorce de la voie bitumée.

Kampti la voie bitumée

 

7 votes. Moyenne 4.43 sur 5.

Commentaires (2)

BARRO
  • 1. BARRO | 03/07/2014
Petit ''Guyion Kiè'' ton travail est bon . Surtout apprend à tes petits fils qu'on peut être utile aux autres sans attendre en retour , comme tout ton village le fait pour les miens.
je te souhaite beaucoup de courage et félicitation pour la voie que tua as sublimement tracé.
Lydie
Merci de nous faire partager ce voyage Image très loin de notre réalité quotidienne...
http://www.dailymotion.com/video/x1al6k_cest-la-vie_events
Le petit Ange, mérite bien son nom
Image


Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 26/07/2015